Retour à la page d'accueil

Un succès retentissant pour la longue collaboration entre Intradel et SUEZ

Intradel, l’intercommunale de la région de Liège, collabore depuis longtemps déjà avec SUEZ - pour toutes les phases du traitement des déchets. Avec un succès retentissant à la clé : plus de 96 % des déchets collectés par Intradel sont recyclés ou valorisés.

Une longue collaboration

Les chiffres eux-mêmes donnent déjà une idée de l'ordre de grandeur : Intradel est chargée de la gestion des déchets de 72 communes - à savoir plus d’un million d’habitants - et dispose de 49 parcs de recyclage (appelés Recyparcs), d’une installation de stockage contrôlé et (en partenariat avec le secteur privé) d’une installation de haute technologie pour la valorisation énergétique, Uvelia.

L’intercommunale, dont le siège est établi à Herstal, existe depuis 35 ans déjà et travaille avec SUEZ depuis le début des années 90. « La relation a évolué au fil du temps », explique le directeur général Luc Joine. « Au début, Intradel a octroyé à l’ancienne Watco (qui est ensuite devenue SITA, désormais SUEZ) l’autorisation d’exploiter la centrale de valorisation énergétique. L’ancienne centrale a depuis lors été remplacée par une toute neuve, Uvelia. »

Valorisation énergétique : échange de connaissances

« Lors de la construction de la nouvelle installation de valorisation énergétique, nous avons pu nous appuyer sur l’expertise technique de nos partenaires, et en particulier de SUEZ, avec qui nous sommes liés par un partenariat public-privé. SUEZ dispose d’ailleurs aussi des centrales de valorisation énergétique dans le Groupe. Cela n’avait donc pas de sens que chacun reste dans son coin. Les flux de déchets apportés par SUEZ permettent par ailleurs de pouvoir utiliser la centrale de manière optimale.

Une collecte de déchets intelligente : une puce pour un tarif différencié

Intradel a un double objectif : obtenir le pourcentage de recyclage le plus élevé possible, d’une part, et utiliser de manière optimale les possibilités de valorisation énergétique, d’autre part. Le premier objectif repose sur une collecte de déchets intelligente. Pour la collecte de porte-à-porte (chez les particuliers), Intradel propose aux 72 communes un double conteneur - un pour les déchets résiduels et un pour les déchets verts - avec une puce intégrée permettant des tarifs différenciés. Luc Joine : « La puce fournit aux administrations communales des données tout à fait transparentes, ce qui leur permet de mesurer la qualité des services fournis. »

La fraction de déchets résiduels diminue

La décision de travailler ou non avec le système Intradel revient aux administrations communales. À l’heure actuelle, 46 d’entre elles travaillent de cette manière – et avec succès. « Nous constatons que la fraction de déchets résiduels - qui part chez Uvelia – diminue année après année. Le double conteneur incite les habitants à mieux trier leurs déchets recyclables. » Par ailleurs, le papier et le carton, les PMC et le verre sont collectés séparément. »

Parcs de recyclage : une flexibilité logistique

Une collecte de déchets intelligente s’effectue également via les Recyparcs, où jusqu’à 30 fractions peuvent être collectées séparément. « SUEZ fournit une contribution importante au succès de nos parcs de recyclage, car leur gestion n’est pas particulièrement simple. Nous attendons d’un partenaire privé qu’il puisse s’adapter facilement aux vagues de visiteurs. L’an passé, nos parcs de recyclage ont reçu 18 % de déchets verts en plus du fait de l’hiver très doux, soit 9 211 tonnes. Ces tonnages doivent pouvoir être absorbés rapidement - les conteneurs doivent donc être vidés plus souvent ; SUEZ a donc dû être très flexible sur le plan de la logistique en adaptant les mouvements des camions. À l’heure actuelle, cela peut d’ailleurs se faire rapidement. Le personnel des parcs est équipé d’un appareil numérique. Si le conteneur d’une fraction particulière est presque plein, le service logistique de SUEZ en est immédiatement informé. Cette communication numérique nous permet de gagner du temps et offre aux visiteurs la garantie qu’ils ne devront pas attendre ou revenir. Notre réseau de débouchés s’assure qu'une fois enlevés, les différents types de déchets puissent être réutilisés. »

Intradel bénéficie de l’expertise de SUEZ pour la commercialisation de l’électricité produite dans la centrale de valorisation énergétique.

Luc Joine-directeur général d’Intradel

L’innovation permet une meilleure valorisation des déchets

Intradel atteint un taux de recyclage de 70 %. Avec la valorisation énergétique des déchets ménagers via Uvelia, l’intercommunale atteint un taux de valorisation de 96 %. L’énergie produite par le traitement des déchets est convertie en électricité - l’an passé 225 000 MWh, l’équivalent de la consommation annuelle de 51 000 ménages. « Ici également, le partenariat avec SUEZ est très utile pour la commercialisation - quand devons-nous vendre et à quel prix ? - de l’électricité que nous produisons. Pour ce faire, nous profitons pleinement de l’expertise de SUEZ et de sa connaissance du marché. » De plus, Uvelia travaille sur un projet pilote de chauffage urbain. En 2017, Uvelia veut en outre inaugurer une unité de production de biométhane à base de déchets organiques pour pouvoir offrir un combustible alternatif respectueux de l’environnement.

+ de 100 000 000

habitants
72

communes
49
parcs de recyclage
96%

de valorisation
Recherches les plus fréquentes
TOP