Economie circulaire

Trois nouveaux déchets à trier par les entreprises dès juin 2018 en Flandre

Nous avons déjà eu l'occasion de vous parler du VLAREMA un règlement qui évolue régulièrement. Dernier changement en date : dès le 1 juin 2018, trois nouveaux flux de déchets s'ajouteront à la liste de déchets que les entreprises sont déjà tenues de trier : les plastiques durs recyclables, le polystyrène expansé et les films plastiques.

En Belgique, chez les particuliers, le respect des consignes de tri est pour ainsi dire une seconde nature qui nous vaut d'ailleurs de figurer parmi les peuples à la pointe en la matière, notamment pour les PMC. Autant dire que lorsqu'il s'est agi d'étendre cette obligation aux entreprises, le mouvement s'est fait tout naturellement. En Flandre, l'obligation de collecte des PMC a débuté dès juillet 2013. La Région Bruxelles-Capitale et la Région wallonne ont suivi respectivement en 2014 et en 2016. Dans ces trois régions, l'introduction de l'obligation du tri des PMC n'a posé aucun problème significatif dans la mesure où les travailleurs étaient déjà rompus à cet exercice à leur domicile.

21 déchets au lieu de 18


Depuis, de nouveaux flux se sont ajoutées, les derniers en date concernant les déchets plastiques durs recyclables, le polystyrène expansé (EPS, mieux connu sous le nom frigolite) ainsi que les films plastiques. Dès le 1 juin 2018, les entreprises opérant en Flandre devront assurer le tri de pas moins de 21 déchets distincts au lieu de 18 (VLAREMA, art.4.3.2). Pour remplir correctement cette obligation, les entreprises pourront compter sur le soutien de leur partenaire en matière de déchets. C’est aussi le cas pour SUEZ, qui fournira les sacs et conteneurs nécessaires pour collecter les déchets séparément. Ces déchets seront ensuite acheminer vers des filières de recyclage où le traitement le plus approprié leur sera réservé. Comme à chaque nouvelle évolution de la législation environnementale, les entreprises bénéficieront évidemment de tout le soutien nécessaire pour la mise en place des nouvelles collectes à travers la distribution de flyers, d'affiches, à travers aussi des séances d'information, voire même à travers des primes (notamment celles de l'asbl Valipac). D'un autre côté, les services régionaux préviennent : des actions seront entreprises afin de vérifier si ces nouvelles dispositions sont bel et bien respectées, tant auprès des entreprises qu'auprès des collecteurs de déchets avec lesquels ces entreprises ont décidé de travailler.

Granulats recyclés


Le gouvernement flamand a insisté pour que la filière de la récupération des matériaux de construction poursuive sa professionnalisation. C'est désormais devenu une réalité avec la création de Tracimat. L'objectif poursuivi par cet organisme est de garantir une gestion optimale des déchets générés dans le cadre de la démolition de bâtiments, avec l'idée de garantir la qualité des produits obtenus en aval. Dès la fin août 2018, les installations de tri devront avoir développé leur propre système de contrôle de la qualité interne et externe en vue de garantir une réutilisation sécurisée des matériaux récupérés.

A partir du 1 juin 2018, 21 déchets devront être triés au sein des entreprises en Flandre :

  1. Papier et carton
  2. PMC
  3. Déchets de bois
  4. Métaux
  5. Déchets textiles
  6. Verre
  7. Pneus usages
  8. Déchets verts
  9. Déchets inertes de construction
  10. Films agricoles
  11. Petits déchets dangereux
  12. Déchets dangereux
  13. Batteries et piles
  14. Appareils électriques, électroniques, électroménagers
  15. Huiles minérales usagées
  16. Huiles et graisses alimentaires
  17. Amiante ciment
  18. Déchets contenant des CFC
  19. Plastiques durs recyclables
  20. Frigolite
  21. Films plastiques

L’obligation de tri vous perturbe ? Vous ne savez plus comment trier tel ou tel déchet ? Pas de panique, chez SUEZ nous pouvons vous aider. N’hésitez pas à nous contacter. Ensemble nous trions mieux.