Recyclage et valorisation

Campagne #UnJobàMonImage : SUEZ recrute des chauffeurs

Christophe conduit un camion-remorque chez SUEZ, depuis plusieurs années. Il nous dit pourquoi il se sent bien chez nous !

Voilà 15 ans que Christophe a choisi de rejoindre SUEZ. À l’époque, il était conducteur de camion frigorifique, quand il apprend par son oncle que SUEZ recherche des profils comme le sien. Ni une, ni deux, il tente sa chance et se fait engager comme intérimaire. Aujourd’hui, il maîtrise son boulot comme sa poche et il ne regrette pas son choix. Au contraire !

« Après mon intérim, j’ai rapidement été engagé chez SUEZ. Et je dois dire que j’y suis bien. Par le passé, je n’étais jamais resté plus de 4 ans dans une entreprise. Chez SUEZ, c’est différent.

C’est vrai que les choses ont beaucoup évolué depuis mon arrivée. Les camions surtout ! On a des camions plus performants et plus confortables, avec des systèmes de bâchage automatiques, par exemple. SUEZ fait beaucoup d’efforts pour notre sécurité et c’est très bien. Mais ce qui m’intéresse surtout, c’est la flexibilité des horaires…

Personnellement, j’ai une vie de famille qui m’impose certaines contraintes en termes de planning. Ma fille a besoin de beaucoup de soutien et je dois pouvoir me libérer quand la situation l’exige. SUEZ l’a très bien compris. On trouve toujours le moyen de s’arranger avec le dispatching et entre collègues.

Un autre point positif, c’est qu’on n’a pas trop de pression. Le travail est bien organisé et bien réparti. En arrivant comme nouveau chauffeur, vous recevez d’abord une formation. On vous attribue aussi un parrain pour vous accompagner, si vous le souhaitez.

De temps en temps, on a également des petites formations, notamment dans le domaine de la sécurité. Tout est géré et pris en charge par SUEZ, y compris les formations obligatoires (Recyclage CAP – code 95). Ce sont des moments où on peut discuter ouvertement. Chez SUEZ, j’ai remarqué qu’on est assez bien écouté et que c’est facile d’échanger nos idées, même avec la direction.

Vous savez, lorsqu’on est chauffeur, le paquet salarial ne varie pas beaucoup d’une société à l’autre. Ce qui fait la différence, c’est tout le reste. Moi, ce que j’aime dans mon travail, c’est de ne pas avoir quelqu’un à côté de moi qui me surveille constamment. Ici, je suis complètement autonome et ça me convient.

Évidemment, ça ne m’empêche pas de bien m’entendre avec mes collègues. L’ambiance est plutôt bonne. Il y a ceux qu’on connaît depuis longtemps, ceux qui partent et puis qui reviennent, et il y a les nouveaux. On est toujours prêts à les accueillir !

Cette histoire vous parle ?

Découvrez toutes nos offres d'emploi et rejoignez-nous !